De la musique. Des interviews. De l'actu.
  • Accueil
  • > Musique
  • > Les Superbus envoient ses fans dans les étoiles pour « Sunset » .

Les Superbus envoient ses fans dans les étoiles pour « Sunset » .

Le 5 septembre dernier rendez-vous à Paris pour le concert privé avec NRJ. En route pour la cité des sciences, des fans heureux après deux ans d’absence, un showcase avec une écoute de « Sunset » rempli d’étoiles, et une rencontre avec Superbus ! Comment ne pas être heureux (-ses) ? Retour sur cet événement !

Les Superbus envoient ses fans dans les étoiles pour

Superbus on choqué et dans le bon sens du terme avec « Sunset » le 5ème opus du groupe. Un peu de rock, de pop, quelques musiques country digne de L.A, et une reprise du tube « Vidéo kill the radio Star » (titre bonus édition limité) . Deux chansons surprenante en bonus également, « La cible » et « Baisse ton froc » qui pourront faire un bon « délire » entre les fans et le groupe en live. Mais pour l’heure on sait que nous devons nous rendre dans le planétarium de la cité des sciences de Paris.

Arriver vers 16h (pour pratiquement tous les fans d’ailleurs), on attends, et beaucoup se retrouve. Papotage, rigolade, un stress et grande joie. Car sur le coup de 19h30 nous voici empruntent escalator, escalier pour nous rendre dans le planétarium. Installation du public. Vers 20h on nous propose une écoute spécial de Sunset, et oui nous voici allongé, la tête dans les étoiles, planètes, météores et autre … On découvre les morceaux différemment, on chantonne dans notre « barbe » timidement. On reste le souffle coupé ! Unique ce que se groupe frenchy nous a proposé. Les voilà grands sourires, ravi sous les applaudissement les cris, une belle retrouvailles !

IMG_20120908_142535-225x300 La vilette dans Musique

Le groupe commence le set par son second single intitulé « A la chaîne » parlant entre autre des réseaux sociaux. Puis ils enchainent sur « Whisper« , vous prendrez bien un peu de films d’horreur? Un titre très rock et très sympa que nous découvrons dans ça version live acoustique.

Image de prévisualisation YouTube

Suivi de « All Alone« , où nous pouvions découvrir le retour du groupe dans les rues de Los Angeles, doux et frais. Le tube rock « Mini« , oui oui il parle bien de cette petite voiture, dont Jenn semble avoir une petite affection ! « Smith’N »Wesson » une balade un peu country, avec un air moins triste que les paroles. Sur « Calling You » Jenn se lâche, n’a-t-elle pas d’ailleurs failli tomber de son tabouret? D’où cette photo un peut flou ! Même moi j’ai eu envie de sauter hors de mon siège !

P1080822-225x300 showcase Paris

Les anciennes arrivent Lola, entre temps le groupe se décide avec bien sur l’approbation du public pour un « Radio Song« , et fini par un célèbre « Butterfly« . Ses trois morceaux son bien sur repris en chœurs, faisant la joie non dissimulé du groupe. Tout le monde se lève et applaudit bien fort le groupe qui achève son set.

Des rires, des applaudissements , de l’émotion et une grande joie du groupe d’être là ! On les voient sourire tout en s’appliquant de jouer. Patrice nous confiera que c’est quand même le seul groupe qui à fait ça alors que Will I Am envoi lui une de ses chanson sur Mars. Puis vient le moment de la séance dédicace ! Certains un peu impressionner d’avoir enfin leur idoles devant eux, d’autres comme les habitués préférant prendre le temps et rigoler avec le groupe, comme ci les deux ans de pauses n’avaient jamais existé. Un groupe qui, malgré les râles des vigiles se porte au jeu photos avec les fans ! Une proximité qui reste intact !

Une petit exclu pour les fans ? Lorsque j’ai posé la question à Patrice « Est ce que Vidéo kill the radio star sera jouer en live? » Celui-ci un peu indécis « Je ne sais pas trop », mais rassurer vous François nous a dit haut et fort « Bien sûr qu’on la jouera! » Ravis?

On ressort de ce planétarium pleins de bon souvenirs, et encore aujourd’hui en écoutant « Sunset », parfois il me prend a revoir dans ma tête, les étoiles et les planètes gravitant autour de nous. Un Sunset qui ne fait que commencer à briller !

Les impressions des fans :

Clara, 16 ans :

« Mercredi 5 septembre, direction La Cité des Sciences, le cœur battant et les yeux pétillants. La raison ? J’allais enfin pouvoir revoir Superbus en chair et en os ! Et je ne suis pas prête d’oublier cette soirée ! La pré écoute de l’album, au milieu des étoiles et planètes du Planétarium, était un merveilleux moment ! Magique, beau et relaxant. Et puis, revoir le groupe, après tant d’attente, pour un showcase acoustique des plus entraînant, et une séance dédicaces (quoi qu’un peu courte..), c’était parfait ! Je ne trouve même pas les mots pour décrire mes sentiments, et j’ai encore l’impression d’être dans un monde parallèle ! Superbus n’a pas fini de nous faire rêver ! »

Charlotte, 17 ans :

« Après avoir croisé le groupe Superbus par-ci et par-là, il est enfin temps de le réentendre en live. Au bout de deux ans, j’étais vraiment impatiente. Et cette fois ci, c’était en acoustique. Le rendez-vous était donné à 19h30, mais il valait mieux arriver avant, le temps de retrouver tout le monde et de discuter. Il est ensuite l’heure de rentrer dans le planétarium, de s’assoir dans les sièges semi-couchés, et d’attendre le début de l’écoute de l’album. Tout le monde dans la salle connaît déjà l’album, ou presque, mais nous l’avons découvert d’une façon particulière en voyageant dans l’espace grâce à l’écran/plafond du planétarium. Sensations garanties ! À la fin de cette écoute, le groupe fait son entrée, commence à jouer, et est toujours aussi performant. La setlist est courte et le showcase passe très vite. De la si bonne musique, on en redemande ! Nous avons alors le droit à une autre chanson, et en plus, une ancienne. Que du bonheur. Une séance de dédicaces a suivi ce petit set acoustique. Tout le monde court et se précipite pour avoir le droit à son autographe et sa photo, incroyable, à la limite de la bousculade ! Personnellement je préfère attendre avec mes amis pour être à la fin et avoir le temps de discuter un peu avec le groupe. Nous arrivons enfin devant eux. Ils sont toujours aussi agréables et sympathiques. Les minutes passent toujours aussi vite en leur compagnie et les agents de sécurité nous demandent de partir puisque le planétarium ferme. Je repars alors des étoiles dans les yeux après avoir voyagé dans l’espace au son de Superbus. »

Retrouver toutes les photos sur la page facebook !

N.V

 

16 septembre, 2012 à 15 h 56 min


Laisser un commentaire